Vendée Globe — 14 juillet 2012 — Par Ludovic Lejeune

Tous les vainqueurs du Vendée Globe se sont prêtés au jeu de la prise d’empreintes pour les « stariser ». La ville des Sables d’Olonne leur offre, comme à Hollywood, leur propore « walk of fame »… Pour se faire, des plaques de bronze ont été réalisées par une fonderie Normande. Les empreintes des skippers ont été prises dans de l’alginate. Un plâtre a ensuite été coulé. Puis la fonderie s’est chargé de faire fondre le bronze sur les plaques qui représentent chacune le voilier, l’empreinte, la signature du vainqueur, la date, le nom du bateau et le temps de course. Les premières de la série ont été inaugurées, celles de Michel Desjoyeaux (vainqueur de l’édition 2000-2001), de Vincent Riou (vainqueur de l’édition 2003-2004) et de Titouan Lamazou (1990). La suite avec Alain Gautier (1993) le 01 octobre et à nouveau Michel Desjoyeaux (pour sa victoire en 2009) le 02 novembre. Seul Christophe Auguin (édition 1996-1997) manque à l’appel.

VG 2020

VG 2020

30 avril 2018
News du mardi

News du mardi

06 mars 2018
News du vendredi

News du vendredi

23 février 2018
News du vendredi

News du vendredi

10 novembre 2017
News du jeudi

News du jeudi

09 novembre 2017
News du lundi

News du lundi

23 octobre 2017
News du jeudi

News du jeudi

19 octobre 2017
News du mardi

News du mardi

23 mai 2017
#VG2020

#VG2020

14 mai 2017
News du jeudi

News du jeudi

11 mai 2017
Clôture

Clôture

09 mai 2017
Bilan

Bilan

21 mars 2017

Partager

About Author

Ludovic Lejeune