La Roche-sur-Yon — 02 janvier 2019 — Par Ludovic Lejeune

Selon les derniers chiffres démographiques, publiés par l’INSEE fin 2018, le département reste l’un des plus dynamiques de l’ouest en attirant toujours plus d’habitants (principalement sur la côte et dans le haut bocage) : + 28.940 Vendéen(ne)s en 5 ans ! A présent la Vendée compte 670.597 âmes (au 1er janvier 2016).

Autre enseignement, qui se confirme d’année en année, le chef-lieu a plutôt tendance a stagner avec, en fait, une faible croissance de 968 habitants entre les recensements de 2011 et 2016. La Roche-sur-Yon reste donc autour des 53.000 (53.741) et passe juste devant la ville voisine de Cholet (en Maine et Loire) qui, elle, a perdu des habitants (-703). Certes, la ville Napoléonienne attire des nouveaux arrivants mais compte aussi de nombreux partants ! Le renouvellement est légèrement positif (+ 0,4%) et finalement, La Roche-sur-Yon ne représente qu’environ 8% de la population globale de la Vendée ; c’est assez peu pour une « capitale ».

Aléop

Aléop

28 février 2019
La Story du mercredi

La Story du mercredi

27 février 2019
La Story du mardi

La Story du mardi

26 février 2019
La Story du mardi

La Story du mardi

19 février 2019
La Story du lundi

La Story du lundi

18 février 2019
The Color Time

The Color Time

15 février 2019
La Story du jeudi

La Story du jeudi

14 février 2019
La Story du mardi

La Story du mardi

05 février 2019
The Pirouettes à la Roche
La Story du vendredi

La Story du vendredi

01 février 2019
#iNOUïS2019

#iNOUïS2019

31 janvier 2019

Partager

About Author

Ludovic Lejeune