Sports Vendée Globe — 15 novembre 2020 — Par Ludovic Lejeune

Après un départ mouvementé dimanche dernier, non pas en raison de l’état de la mer mais par l’épais brouillard qui cachait la ligne virtuelle, les 33 skippers se sont élancés pour un grand voyage. Un lancement de course salué par le survol de la flotte par la magnifique Patrouille de France !

Au bout de quelques heures, Fabrice Amédéo a dû faire demi-tour pour réparer aux Sables le hook de la voile d’avant … Reparti à 22h15 ce mardi. Fabrice a eu le soutien de nombreux Sablais venus l’acclamer le long du chenal, pour faire de ce nouveau départ un moment exceptionnel (cette fois-ci la Prėfecture n’avait pas pensé à imposer un huis clos) ! De quoi donner du baume au cœur au skipper ayant 450 milles nautiques à rattraper sur l’arrière de la flotte.

En milieu de semaine, Armel Tripon a, lui aussi, eu des problèmes de hook : Une voile est tombée lors du premier coup de vent au large du Cap Finisterre. Le Nantais a voulu faire cap vers la Corogne pour tenter de réparer, seul, en mouillage, mais finalement il a repris sa route.
Il y a eu d’autres bobos, comme une voie d’eau pour Kévin Escoffier, mais dans l’ensemble pas trop de dégâts lors de cette première nuit très agitée (40 noeuds de vent). Mauvaises nouvelles, en revanche, en provenance de Charal, l’un des favoris de ce Vendée Globe, à décidé de faire demi-tour en raison de plusieurs problèmes sur un safran et sur la structure du mât. Jérémie Beyou dit avoir été percuté par un ofni dans la nuit de mardi à mercredi. Il aura jusqu’à mercredi 18 novembre 2020 (14h20) pour repartir en course des Sables d’Olonne (et avec un énorme retard sur les autres)…

Depuis jeudi, c’est le Gallois Alex Thomson (Hugo Boss) qui embarque la flotte vers le sud, tout droit vers la tempête tropicale Theta. Alex est suivi de Jean Le Cam (Yes We Cam !) et de Benjamin Dutreux (OMIA-Water Family). Les écarts se creusent au sein du peloton et en ce vendredi il y 620 milles nautiques d’écart entre Alex Thomson (1er) de Sébastien Destremau (31e).

Acclamé par la foule, samedi après-midi sur les jetées du chenal, le skipper Jérémie Beyou est donc bien arrivé aux Sables d’Olonne ! Le team du voilier Charal va mesurer l’étendue des dégâts. Le chrono tourne. Pendant ce temps, les premiers s’approchent des Îles Cap Vert.

[VG2020] Semaine 3

[VG2020] Semaine 3

27 novembre 2020
Chaud week-end !

Chaud week-end !

23 novembre 2020
[VG2020] Semaine 2

[VG2020] Semaine 2

20 novembre 2020
[VG2020] C’est parti

[VG2020] C’est parti

08 novembre 2020
Suite de la LFB

Suite de la LFB

05 novembre 2020
Près de 45 000 km !

Près de 45 000 km !

04 novembre 2020
[Covid-19] Confinement 2

[Covid-19] Confinement 2

29 octobre 2020
Story du lundi [Podcast]

Story du lundi [Podcast]

26 octobre 2020
Story du jeudi [Podcast]

Story du jeudi [Podcast]

22 octobre 2020

Partager

About Author

Ludovic Lejeune